mercredi 13 octobre 2010

Il faut bien se lancer un jour

Après des mois de tergiversations, pas mal de monologues intérieurs, et un bon paquets d'intentions manquées, voilà lancé le blog dont je rêvais depuis deux ans déjà.
Le but: sortir des cartons tous mes dessins et en faire pleins d'autres.
Après une "mûre" réflexion, un titre a été trouvé. Un post plus tard expliquera (ou tentera de) l'origine de ce constat loufoque.
Pour bien commencer, à la version 0.0 du blog, toute moche, toute pas travaillée (ça s'améliorera!! sisi) deux dessins au hasard dans le stock qui s'amoncèlent sur mon ordi:
Et puisque, au fond, ceci est un grand départ :
Voilà mes amis, ça sera tout pour aujourd'hui.
Je vous souhaite une bien bonne nuit, moi j'vais réviser ma stratégie!
Lucie

8 commentaires:

  1. j'aime beaucoup celui là, on dirait que ça se passe le matin mais également la nuit ou encore par un temps de brouillard..rayons du soleil et lumière satinée d'un matin de brume, halo blafard d'un néon, perte des repères temporels et sensoriels:).. petite allusion à monet non? (gare saint lazare)

    RépondreSupprimer
  2. Félicitations,

    j'attends la suite avec impatience.

    Bernard

    RépondreSupprimer
  3. ah! j'me suis fait grillée au starting block des commentaires. Faut pas m'en vouloir, emportée par les pages que j'étais . Mais je voulais te dire : je l'aime bien ton site, l'est beau. L'est très beau. Le titre, bon ... laisse à réfléchir dirons nous . Mais à part cet effort intellectuel à accomplir, on se noie bien vite, dans les poésie des ses 2 premiers dessins. C'est un des plus beaux sites Bd que j'ai jamais vu.
    Maryline

    RépondreSupprimer
  4. Un depart, une gare, un anus, une princesse, tous les ingrédients d'un blog à succès sont là !
    Dance to work comme disait ce bon vieux Warren Buffet...
    Danse vers tes rêves...

    RépondreSupprimer
  5. Je te ferai sombrer dans un esclavagisme artistique, tu dessineras au fouet à une cadence effrénée, même Boulet devra s'agenouiller devant la productivité lumineuse dont tu feras preuve!
    Toujours avec toi.
    Un admirateur électronique anonyme, le facteur étant en vacances.

    RépondreSupprimer
  6. Un titre de blog d'une rare subversion !

    Les princesses ne font pas caca, ne pètent pas, donc les princesses n'ont pas d'anus, j'ai bon ? ^^

    RépondreSupprimer
  7. t'aaas vu la subversion du titre?
    Euh... je crois que tôt ou tard je devrais expliquer toute la fine réflexion cachée derrière.
    Pour le raisonnement logique c'est pas plutôt l'inverse?
    Mais oui, en effet, si les princesses vont au toilette c'est pour s'éloigner du monde et méditer. c'est tout.

    RépondreSupprimer